Vendredi 6 Juillet 2012 à 21 h

Marie van Rhijn, Clavecin

le Trio Baroque “Les Tourbillons” est déprogrammé et reporté en fin de saison. Ce programme est remplacé par : Récital de Clavecin de MARIE van RHIJN (Bach, Sweeninck, Scarlatti) sur un clavecin de Claude Mercier-Ythier qui présentera l’instrument qu’il a construit d’après un modèle du XVIII° siècle.

Marie van Rhijn commence le clavecin à Calais dès l’âge de sept ans, et obtient en 2012 son Master de Clavecin et de Basse continue au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes d’Olivier Baumont et de Blandine Rannou. Par le biais de cette institution, elle s’est produite au théâtre du Châtelet sous la direction de Sigiswald Kuijken, ainsi qu’à l’Opéra Bastille sous la direction de Jérôme Corréas. En 2011, elle obtient le deuxième prix à la Harpsichord Broadwood competition, Londres, UK. Elle est la claveciniste sélectionnée pour les tournées de l’Orchestre Français des Jeunes en 2011 et 2012 sous la direction de Reinhard Goebel. Elle se distingue également en incarnant le rôle de Marie-Antoinette au clavecin dans le film de Claude Ribbe Le Chevalier de Saint-George.

Elle a étudié l’orgue et le clavicorde au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, où elle a obtenu à l’unanimité un D.E.M. de clavecin et de basse continue en juin 2008 dans la classe d’Ilton Wjuniski. Elle enrichit sa formation lors d’un séjour Erasmus au Royal College of Music à Londres avec Terrence Charlston et Jane Chapman, ainsi que lors de masterclass, notamment à l’Académie de Villecroze en 2008 avec Huguette Dreyfus, en stage à Barbaste en 2010 avec Pierre Hantaï et Blandine Verlet, et à la Piccola Academia di Montisi avec Christophe Rousset en 2011. En 2010, elle est chef de chant au stage de Saint Antonin Noble Val sous la direction de Jean Michel Hassler, et en 2011 elle accompagne les masterclass de chant de Guillemette Laurens et Paul Eswood à l’Académie du Festival du Comminges.

Engagée dans la recherche, Marie a reçu en 2007 la bourse Charles de Gaulle du British Council of Northern Ireland, et obtient en 2010 sa licence de musicologie à l’Université de la Sorbonne. Soutenue par les fondations SYLFF (Japon) et Meyer, elle figure également parmi les lauréats du Fonds Tarrazzi en 2009, 2010 et 2011. Elle joue avec la Sinfonie Saint Julien sous la direction de Jean François Freymont en 2011 et intègre l’ensemble Les Nations réunies, avec lequel elle obtient le Premier Prix à l’International Early Music competition à Middleburg (NL). Elle se produit régulièrement en tant que soliste (Living Museum of Music de Finchcoks, Kent, UK ; Handel House, London, UK, Abbaye de Valloires ..) et avec ses ensembles, le Trio Dauphine et l’ensemble Sépia (Festival Musiques en Vercors, Hôtel de Soubise, Paris, dans le cadre de la programmation Jeunes Talents, Abbaye de Royaumont, Fringe concerts Oude Muziek Utrecht et MA Brugge).